Écriture

Nous trouvons encore parfois cette écriture Taï Chi Chuan, qui était la traduction en français de l’EFEO (Ecole Française d’Extrême Orient). De plus en plus les ouvrages traduisent cette écriture en pinyin, transcription officielle de la République Populaire de Chine.
Vous lirez donc Taiji quan.

Définition du Taiji Quan

TAIJI  : 太極
Indique le faîte suprême, ce qui se conçoit.
La pensée traditionnelle chinoise Taiji est le symbole cosmogonique représentant le principe originel par l’union du Yin et du Yang.

QUAN : 拳
Boxe ou poing.
Ce qui correspond assez bien à la définition que donne Catherine DESPEUX dans son ouvrage « TAIJI QUAN art martial technique de longue vie ».
Taiji quan : technique de combat à main nue du faîte suprême.
Dans d’autres ouvrages nous trouvons :
Boxe du faîte suprême ou bien encore l’Art suprême de la Boxe.

La pratique du Taiji Quan en quelques mots

Le Taiji Quan  englobe une discipline psycho-physique basée sur les principes universels d’équilibre et d’harmonie.

Bruno DOVIS vous invite à découvrir le TAIJI QUAN (Style Yang Originel en 108 mouvements).

C’est un Art Martial Chinois Interne (A.M.C.I.) non violent à la portée de tous, sans limite d’âge.
Une activité précieuse dans la vie de tous les jours, professionnelle, privée, sportive et bien sûr culturelle (peinture, danse, théâtre etc…). Très rapidement vous en ressentirez les bienfaits.

La pratique du Taiji quan aide à la concentration, à la latéralisation des mouvements mais, est aussi un outil psychomoteur très intéressant. Elle favorise l’équilibre, l’ouverture articulaire, renforce et détend les tissus tendino-musculaires. Le Taiji quan a cette particularité d’améliorer la condition physique en utilisant l’énergie plutôt que la force musculaire.

Le Taiji quan est bien plus que de la gymnastique. Par l’apprentissage d’un enchaînement de 108 mouvements, appelé aussi Taolu (套路), c’est l’étude des gestes entre eux pour créer le mouvement. Ce mouvement est une invitation au développement du mental. L’harmonie du mouvement avec le mental est l’affinage de la conscience afin que nos capacités latentes de tout ordre émergent. (Cet affinage est le don le plus précieux que l’on puisse faire au genre humain. Shi Ming).

Les cours de Taiji seront aussi agrémentés :

  • de Qi Gong (氣功), « Qi 氣se traduit par Énergie et Gong  功  par Mouvement, Travail »,
  • de la méditation  (冥想),
  • des Yi Gong  (一共),
  • mais également Nei Gong (內功) et bien d’autres ateliers au service de la bonne pratique de l’enchaînement du Taiji.
Menu